Deuxième Club Mobilité : que retenir ?

Projet
Mardi 13 Juillet 2021

Deuxième Club Mobilité : que retenir ?

Dans son ambition de développer un réseau d’acteurs engagés en faveur de la mobilité durable, le programme AcoTE, à travers l’Association Nationale des Pôles Territoriaux et des Pays (ANPP), tient plusieurs « Club Mobilité » au cours de l’année. Le 24 juin dernier s’est tenue la deuxième session, toujours en visio-conférence, en présence de Jean-Marc ZULESI, Député des Bouches-du-Rhône et Elodie BARBIER-TRAUCHESSEC, Animatrice mobilité de l’ADEME ainsi que de deux territoires qui ont livré leurs témoignages. Retour sur leurs échanges.

Point d’actualité et orientations réglementaires  

Le député Jean-Marc ZULESI a présenté les différents points d’actualité liés à la mobilité. Il a d’abord rappelé que le transfert de la compétence AOM est au cœur des discussions et que les modalités définitives relatives à cette compétence seront votées en juillet. Par la suite, il a spécifié les trois piliers qui portent l’engagement de l’Assemblée Nationale en faveur de la mobilité : la Loi d’Orientation des Mobilités (LOM), le projet de Loi de Finances et la Loi Climat et Résilience. Il est revenu plus en détail sur les principaux projets de chacune de ces trois lois en matière de mobilité (Zones à Faible Emission (ZFE), régulation des vols internes, relance du ferroviaire…).

Transport et Mobilité : stratégie de l’ADEME pour 2020-2023

Elodie BARBIER-TRAUCHESSEC, Animatrice mobilité à l’ADEME, a présenté la stratégie Transport et Mobilités 2020-2023 de l’agence. Elle s’articule autour de trois axes : soutien des territoires dans leurs démarches pour maitriser la demande de mobilité et viser la sobriété, aide pour lever les freins et favoriser le report modal vers les modes alternatifs à la voiture individuelle et accompagnement pour améliorer la performance des transports, notamment via la transformation du parc automobile.

Elle a ensuite présenté deux Appels à Manifestation d’Intérêt (AMI) :

  • TENMOD, qui vise à accompagner les territoires dans leurs stratégies pour adapter les solutions aux besoins de demain en matière de mobilité du quotidien.
  • AVELO 1 et 2, qui visent à promouvoir les mobilités actives dans les déplacements du quotidien en accompagnant les territoires peu et moyennement denses dans la définition et la mise en œuvre de leurs politiques cyclables.

Partage d’expériences de territoires engagés dans des projets de mobilité

Le responsable du pôle Mobilité et Environnement de la Communauté d’Agglomération Privas Centre Ardèche (CAPCA), Yvan THIEBAUD, nous a présenté le déroulement de la création d’un réseau urbain qui constitue le socle de transport collectif des 5 Communautés de Communes de la Communauté d’Agglomération. Cette première offre de transport se voit par ailleurs complétée par la mise en place d’un schéma des mobilités douces et des mobilités alternatives articulé autour de 12 actions portées à l’échelle du territoire. Parmi elles, le développement d’un service de location de Vélos à Assistance Électrique (VAE) et l’installation de bornes de stationnement, le développement de la pratique du covoiturage, une expérimentation sur la pratique de l’autostop… Monsieur THIEBAUD a conclu en insistant sur la nécessité pour les collectivités de communiquer sur les politiques développées sur leurs territoires en s’appuyant sur les acteurs locaux (associations, entreprises…) pour faire connaitre les dispositifs aux habitants et aux autres usagers.

Le Club Mobilité s’est conclu par l’intervention de Monsieur Micaël ROBERT, chargé de mission Energie-Climat au PETR du Doubs Central qui a présenté l’offre de transport à la demande du territoire. En effet, le PETR porte le réseau TADOU, un service de transport à la demande qui permet aux habitants de se déplacer du lundi au samedi de 6h00 à 20h15 sur le territoire. L’exemple du Doubs Central constitue une des rares expériences où le territoire, à l’initiative d’un projet de mobilité, conserve la gestion du service, la réservation, la réalisation des feuilles de route et l’optimisation des trajets. Parallèlement, le PETR a aussi conduit une expérimentation d’autopartage avec la SCIC Citiz.

Pour retrouver le compte-rendu complet du 2ème Club Mobilité et télécharger les présentations des intervenants, rendez-vous dans la boite à outils du site AcoTE.